« AU GALOP »  Poésie marionnettique et faux-mouvements aériens 

Dans le cadre du festival SPOT dédié aux formes et équipes nouvelles au théâtre Paris-Villette, le metteur en scène Pierre Guillois présente Au Galop, récit autobiographique de Stéphanie Chêne, qui, notons-le, est également l’auteur et l’interprète seule en scène de la pièce. Cette danseuse et chorégraphe perd la mobilité de ses jambes suite à un…

Continuer la lecture

« TRISTESSE ANIMAL NOIR »  Laboratoire d’une tragédie contemporaine incandescente 

Trois couples d’amis, tous unis par un chassé-croisé de relations fraternelles, (ex-)conjugales, professionnelles et amoureuses, fuient l’agitation citadine pour le calme de la forêt le temps d’un barbecue. Cette soirée estivale en apparence paisible prend rapidement une tournure apocalyptique : les six personnages – Paul, Miranda, Oskar, Jennifer, Martin et Flynn – se réveillent piégés…

Continuer la lecture

« PERFORMING ART »  Noé Soulier donne le tempo et les œuvres du Centre Pompidou suivent la cadence 

La 46ème édition du Festival d’Automne s’ouvre avec Performing Art, une création tricéphale du chorégraphe et philosophe Noé Soulier, au carrefour entre performance, théâtre et danse, répondant ainsi à la ligne de mire de ce festival : mettre en regard les différentes disciplines artistiques contemporaines. Parallèlement à d’autres chorégraphes comme Jérôme Bel qui danse dans l’espace…

Continuer la lecture

« M. »  Dissoudre le genre binaire dans le siphon d’une baignoire, pari relevé. 

Binarité. Bipartition. Bi-catégorisation. Ce préfixe symptomatique d’une société écartelant le genre entre deux pôles déterminants – le masculin et le féminin – vient contaminer la scénographie bifrontale de la pièce M., création collective dirigée par Aurélie Barrin et présentée au théâtre de la Loge. M c’est une lettre commune aux substantifs féminin, masculin, mais aussi…

Continuer la lecture