«  MIMESIS 10ème édition », un rendez-vous à la découverte d’un art en lutte pour sa reconnaissance

MIMESIS #10 Cie FarfeLoup © Gilles Dantzer/Mimesis/IVT/BAMG

La 10ème édition du festival MIMESIS a eu lieu du 1er au 4 décembre à l’International Visual Theatre. L’occasion de revoir les visages familiers des Compagnies Hippocampe, Mangano-Massip, Les Éléphants Roses et Platform 88, dans le microcosme certes réduit mais accueillant des Arts du Mime et du Geste en Île-de-France. Passé le plateau d’improvisation et l’exposition photo d’ouverture (cf critique Théâtre Actu « Impro-Mime Mimesis #10 »), les trois derniers jours consistent en un plateau partagé par plusieurs compagnies, pour une nouvelle rencontre entre publics et praticiens avec toujours le même but : présenter travaux de recherche et ébauches de spectacles sur les formes diverses du théâtre gestuel, dans une optique d’échange, d’inspiration mutuelle et de discussions sur les formes. Le lieu étonne d’abord par son travail d’inclusivité des personnes sourdes et malentendantes, encore rare dans le monde du spectacle vivant, et qui ajoute à l’ambiance communautaire de cette rencontre annuelle.

Dans cette soirée où défile aussi bien du mime traditionnel, focalisé sur le geste, que du théâtre d’objet, de masque et de la danse-contact, une constante demeure cependant : la volonté d’aborder les enjeux politiques et philosophiques contemporains à travers un rapport très concret au corps et à l’objet. Ici les Mangano-Massip dansent la relation ambiguë entre le jardinier et l’esprit de l’arbre qu’il domestique, tandis que la Cie FarfeLoup aborde la question du conformisme et de l’intégration à partir de la matière du pull, et que le Collectif 2222 médite sur les raisons et les moyens de s’évader d’un EHPAD. L’exemple le plus frappant de cette démarche reste néanmoins la performance de la Cia Moveo autour de la question de la place des femmes dans la statuaire, qui donne une nouvelle envergure à la dimension hiératique du mime. L’échange avec le public évoque de nombreuses pistes : quelle place accorder à la musique dans ce théâtre qui touche constamment au spectacle musical ? Comment faire du spectacle vivant malgré la question du rythme, et la présence toujours plus accrue de la bande enregistrée ? Comment figurer un corps autre, comme celui qui tient du monde de la nature, ou simplement la multiplicité du corps féminin que la statuaire uniformise en des allégories idéales ?

En toute simplicité et humilité, avec humour et poésie, MIMESIS parvient à entretenir un moment d’échange autour des enjeux d’un théâtre concret, celui du corps, du geste, de l’objet et du mouvement, pour une petite communauté de passionnés qui ne demande qu’à s’agrandir.

_GID4378-4
_GID4655-5
_GID4471-5
_GID4621-4
_GID4640-5
_GID4790-5

MIMESIS #10 © Gilles Dantzer/Mimesis/IVT/BAMG
Cie Mangano-Massip / Cia Moveo
/ Cie Platform 88
Cie Les Éléphants Roses / Collectif 2222

Informations pratiques

MIMESIS #10 Festival de formes courtes Édition 2021
Biennale des Arts du Mime et du Geste, 4ème édition du 13 novembre au 19 décembre 2021

Conçu et dirigé par
compagnies Hippocampe, Les Eléphants Roses, Mangano-Massip et Platform 88

Avec
Cie des Corps Bruts – Signes à l’Oeil
Collectif 2222
Cie Les Eléphants Roses
Cie FarfeLoup
Cie Platform88
Cie Moveo
Cie Mangano-Massip
Cie Piris et Mimox Teatro
Cie Hippocampe

Dates
Du 1er au 4 décembre à l’International Visual Theatre, Paris

Durée
1h10

Adresse
IVT – International Visual Theatre
7, cité Chaptal
75009 Paris

Informations pratiques

IVT – International Visual Theatre à Paris
ivt.fr/spectacles/festival-mimesis-10

Biennale des Arts du Mime et du Geste, 4ème édition
www.facebook.com/biennale.arts.mime.geste

Compagnie Mangano-Massip
www.compagniemanganomassip.com

Collectif 2222
www.collectif2222.com

Compagnie Les Éléphants Roses
www.facebook.com/leselephantsroses

Compagnie Farfeloup
cie-farfeloup.fr

Compagnie Platform 88
www.compagnieplatform88.com

Compagnie Moveo
ciamoveo.cat

Compagnie Hippocampe
www.mime-corporel-theatre.com