« [Mimos IN] DR NEST » Les masques de la folie valsent au-dessus d’un nid de tolérance et d’affection

En blouses blanches, les cinq acteurs de la compagnie allemande Familie Flöz investissent le Théâtre de l’Odyssée, interpellent le public et font éclore une multitude de personnages (technicien, plombier, infirmier, patient, docteur…) en un clin d’oeil. Ils jouent la palette du comédien tantôt chahuteurs, espiègles, séducteurs et se glissent dans des situations cocasses, drôles ou graves par le pouvoir que leur confèrent la blouse blanche. Soudain le Dr Nest apparaît avec un masque expressif, des petites lunettes et un univers étonnant prend forme autour de lui sans parole, gagné bien vite par la singularité des maux de ses nouveaux patients et d’étranges phénomènes qui animent la « Villa Blanca », un hôpital psychiatrique fictif. « Dr Nest » s’appuie sur les récits du célèbre neurologue britannique Olivier Sacks, mêlant littérature et science, qui se distinguent par leur caractère presque distrayant, au regard des phénomènes décrits. Son oeuvre interpelle surtout par la dimension humaine de son approche du patient et a permis d’éclairer des symptômes énigmatiques auparavant catégorisés et imprécis dans leur traitement. Porté par les masques saisissants de Hajo Schüler et de talentueux interprètes, ce spectacle révèle des individus fragiles, complexes, attachants et la profondeur de l’âme.

Dans ce nid (« Nest »), le praticien découvre le quotidien des malades atteints de « folie » pris entre rêves, apparitions, obsessions, moments de partage et de tendresse. La frontière ténue entre normal et anormal, raison et folie, conduit lentement le Dr Nest à douter de sa propre raison, il semble s’égarer. Son double lui fait face, chaque masque met ainsi en lumière un personnage au caractère marqué et un syndrome particulier, à l’aide de moyens techniques (hallucinations par projections et vidéos, syndrome de Tourette par jeux tactiles et utilisation d’objets…). Les abîmes de la folie, l’incontrôlable, l’inconscient sont représentés par un grand homme mystérieux qui surgit de temps à autre sur scène. Il fait écho au Minotaure de Dürrenmatt, l’homme sauvage, le démon qui sévit dans le labyrinthe de l’inconscient. Victime de circonstances impénétrables, cette figure élancée au teint blafard est le symbole de la perte de repères du monde actuel. Réseaux globaux, diffusions croissantes de données personnelles, l’extime et l’hyperconnectivité prennent le dessus mais isolent paradoxalement. Tout se fait de plus en plus vite avec une grande exigence, le temps est morcelé, éclaté au détriment de la vie personnelle. Cette pièce jouissive éveille nos consciences sur les comportements déviants ou à risques dans notre société.

floz6
floz5
floz8
floz4

« Dr Nest », nouvelle création mars 2018 de Familie Flöz, présente sa première française au Festival MIMOS. La mise en scène soignée et efficace contient de nombreux ressorts et s’appuie sur un jeu corporel puissant des comédiens en masques. Le spectateur est touché par la vulnérabilité de l’être humain et la radicalité de leurs troubles qui mènent avec force la narration. Les actions s’enchaînent à toute allure dans les lieux dessinés par des panneaux modulables à l’envi. La vie est là trash ou burlesque rythmée par de douces mélodies et la sonnette annonçant les soins, les arrivées avec parfois quelques débordements. Loin de la comédie de boulevard, Familie Flöz montre la complexité de l’être, la réalité de la maladie et ses symptômes à travers un jeu collectif brillant et riche : théâtre physique, jeu de masque, cirque, improvisation et jeu dramatique. Seul sur son lit dans la profondeur de la nuit, le Dr Nest voyage. Cela rappelle le film «Vol au-dessus d’un nid de coucou» du réalisateur Milos Forman, disparu récemment. Les images à la belle esthétique plongent dans l’imaginaire et un monde intérieur contrasté. Une valse entraînante et onirique où chaque individu contribue à la beauté de l’ensemble.

 

Informations pratiques

Mise en scène
Hajo Schüler, Michael Vogel

Avec
Fabian Baumgarten / Hajo Schüler, Anna Kistel, Björn Leese, Benjamin Reber, Mats Süthoffn

Création masques Hajo Schüler
Assisté par Franziska Schubert
Scénographie Felix Nolze, Rotes Pferd
Assistés par Theresa Hechtbauer
Création costumes Mascha Schubert
Composition musicale Fabian Kalbitzer
Création sonore Dirk Schröder
Création vidéo Martin Eidenberger
Création lumières et direction technique Reinhard Hubert
Production Familie Flöz

Dates
25 et 26 juillet 2018 à 20h

Durée
1h25

Adresse
L’Odyssée – Festival MIMOS
Esplanade Robert Badinter
24000 Périgueux

Informations complémentaires
Festival MIMOS – 36ème édition :
http://www.mimos.fr

«Dr Nest», Compagnie Familie Flöz et dates tournée :
http://www.floez.net/index.php/nest.en.html