« VIES DE PAPIER »  La Bande Passante entrechoque les images : un voyage dans le temps et la mémoire, entre réalité et fiction 

Au sol, les photographies d’un album, soigneusement disposées page par page, tranchent avec le décor blanc. Tommy Laszlo raconte comment il a déniché l’ouvrage au velours rouge dans une brocante à Bruxelles en septembre 2015. Surpris par son état impeccable et le travail de mise en forme, il découvre à travers ces clichés intacts les souvenirs d’une femme née en 1933 en Allemagne, de sa naissance jusqu’à l’âge adulte : portraits, photos de famille, voyages, mariage et installation en Belgique. Tommy Laszlo fait part immédiatement de sa trouvaille à Benoît Faivre, tous deux se sentent intimement liés à cet album qui entre en résonance avec la trajectoire de leurs grand-parents respectifs à la même époque. La Bande Passante choisit cette archive réelle comme point de départ de sa nouvelle création «Vies de papier». Le parcours banal de son sujet s’inscrit pourtant dans la Grande Histoire… Un drapeau avec une croix gammée remarqué sur une photo de famille à la plage, s’ouvrent alors de nouvelles pistes d’exploration et de questionnements. Qui est cette mystérieuse immigrée prénommée Christa ? Quel est l’auteur de cet album-photo exceptionnel, conçu comme un hommage avec tant de patience et d’attention ? Et pourquoi le retrouve-t-on sur un marché aux puces ? Deux ans d’enquête et de cartographie ont conduit Benoît Faivre et Tommy Laszlo à ce road-movie documentaire dont ils restituent les étapes en direct avec des documents collectés, triés, manipulés et filmés. Sur l’écran blanc, l’histoire s’écrit au présent et les images-objets ou animées prennent tout leur sens et sont pleines de vies. Suspens, humour et poésie ponctuent agréablement ce spectacle étonnant.

Habitués à détourner les objets et à leur inspirer des histoires humaines : « Compléments d’objets », « Cockpit cuisine », La Bande Passante met en scène dans «Vies de papier» une réalité qui rattrape et dépasse la fiction, c’est puissant ! Une préparation et un travail d’équipe remarquable où les rôles et les actions ont été méticuleusement définis avec le passage au plateau. Le puzzle d’un destin à reconstituer qui présente à priori bien des mystères, une matière de départ à explorer : l’album-photo. La Bande Passante crée un monde et une narration où tous se sentent concernés. Personnes, espaces et temporalités convergent, tout comme les histoires familiales et l’histoire mondiale. A tour de rôle, les comédiens parcourent le plateau jonché de photos ou illustrent leurs propos au pupitre à l’aide de projections et dessins, ils s’expriment sur ce que ces images leur renvoient. A ce passé déposé au sol ou filmé durant leur enquête, ils opposent leur verticalité comme autant d’êtres doués de vie et renforcent ainsi l’authenticité de l’aventure. En tant qu’homme, le comédien se met à nu et vit une expérience intime, il témoigne de ses émotions et des transformations qui le traversent à l’instant présent. La dramaturgie du papier omniprésente est d’une grande force : clichés, lettres manuscrites, croquis, vidéos… appuyées par la main des comédiens et mise en lumière par une belle scénographie. Un voyage initiatique à travers l’Europe dont les deux artistes témoignent avec sensibilité, ingéniosité et fantaisie. Découvrez cette performance captivante où chacun peut s’identifier et l’exposition « Mondes de Papier », retraçant les différentes étapes des réalisations plastiques des spectacles (découpages, collages,… ) jusqu’au 27 janvier au Théâtre Le Mouffetard.

Vies de papier-(c)La Bande Passante
Viesdepapier(c)LaBandePassante2
Viesdepapier(c)LaBandePassante
Viesdepapier(c)LaBandePassante3

© Cie La Bande Passante

 

Informations pratiques

Écriture et réalisation
Benoit Faivre, Kathleen Fortin, Pauline Jardel et Tommy Laszlo

Avec
Benoit Faivre, Tommy Laszlo

Dates
Du 11 novembre au 27 janvier 2018

Durée
1h15

Adresse
Le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette
73 rue Mouffetard
75005 Paris

Informations et dates de tournée
http://www.lemouffetard.com/

 

Événements à découvrir

 

Exposition « Mondes de papier »

Glanant dans des archives la matière nécessaire à ses spectacles, la compagnie La Bande Passante utilise le matériau papier comme une véritable source d’inspiration. Retraçant les différentes étapes de réalisations plastiques des spectacles, cette exposition présente les découpages et les collages qui ont alimenté ses recherches et nourri ses créations et ses expositions.

Du 12 au 27 janvier 2018 Entrée libre

Bord de plateau

Rencontre avec Benoit Faivre et Tommy Laslo

Mardi 16 janvier à la suite de la représentation

 

Midi du Mouffetard

De 13 h à 14 h, en compagnie d’artistes, le public est invité à entrer dans les coulisses de la création pour voir, ressentir, essayer, s’initier… Un moment de partage unique et interactif autour d’un encas sucré-salé et d’un verre. À partir d’archives de papier et en compagnie de Benoît Faivre et Tommy Laszlo, les participants chemineront dans leurs histoires et expérimenteront la vertu apaisante du découpage créatif-collectif.

Mardi 16 janvier à 13 h Réservation impérative

 

Vitrine d’Italie 2

En partenariat avec le centre commercial Italie 2, le Mouffetard – Théâtre des arts de la marionnette investit une vitrine pour introduire la marionnette là où on ne l’attend pas. En lien avec son spectacle, la compagnie La Bande Passante mettra en scène quelques-unes de ses archives

Du 15 janvier au 11 février 2018