« RÉMANENCE… AU FIL DU MYTHE »  Mythes et matières, la poésie délicate de la Cie Mangano-Massip suspendue au temps de la vie 

Très présente durant cette deuxième Biennale des Arts du Mime et du Geste à Paris et à Périgueux, la Compagnie Mangano-Massip transmet avec application et enthousiasme sa passion et son savoir-faire, séduisant tous les publics. Lors de la Nuit du Geste le 10 novembre, Sara Mangano et Pierre-Yves Massip ont rendu hommage au maître Marcel…

Continuer la lecture

« LE PETIT MAÎTRE CORRIGÉ »  Faux-semblants et détours amoureux, le sentiment s’épuise et l’ennui le détrône 

Comédie en trois actes évincée du répertoire théâtral pendant près de trois siècles, Le petit-maître corrigé de Marivaux réinvestit la scène de la Comédie Française sous la direction de Clément Hervieu-Léger, metteur en scène de théâtre et d’opéra. L’échec retentissant de cette pièce créée en 1734 et presque aussitôt retirée de l’affiche semble malheureusement avoir…

Continuer la lecture

« LA TEMPÊTE »  un peu tiède de Robert Carsen, sous le crâne de Prospero 

En France, on le connaît surtout comme metteur en scène d’opéra, pour maintes créations présentées au festival d’Aix-en-Provence ou à l’Opéra de Paris. C’est maintenant dans la salle Richelieu de la Comédie-Française que Robert Carsen vient – pour la première fois chez nous – monter du théâtre. Il nous propose une vision très psychologique de…

Continuer la lecture

« SAISON 1 »  D’une plateforme à l’autre, de la série télévisuelle aux planches, de quoi étancher notre soif de fictionnalisation 

À l’ère du streaming et de Netflix, Florence Minder – auteure, metteuse en scène et comédienne – confronte, dans sa pièce Saison 1 sous-titrée épisodes 01/02/03, la structure sérielle à l’écriture théâtrale. En filigrane d’une prise d’otages de vacanciers par des guérilleros dans la jungle d’Amérique du Sud, se profile une véritable remise en question…

Continuer la lecture

« LE COMTE ORY »  Spectacle total et réjouissance festive pour la fin de saison de l’Opéra-Comique 

Succès retentissant, joué pendant plus de cinquante ans d’affilée à l’Opéra de Paris, Le Comte Ory est l’avant-dernier opéra composé par Goachino Rossini et représenté pour la première fois en 1828. Conçu pour être peu coûteux, monté rapidement et attirer facilement le public, l’oeuvre « recyle » à la fois une précédente composition de Rossini,…

Continuer la lecture