« À L’OMBRE DES ONDES, Séances d’écoute au casque des territoires du rêve » 

Dans la calle de la péniche La Pop, incubateur de musiques mises en scène, le duo d’art sonore Kristoff K.Roll nous embarque pour une sieste de rêves éveillés. D’une collecte de récits de rêves, le duo trace les voies d’une traversée électroacoustique intime et collective, qui dépasse les frontières des territoires. Pour cette croisière onirique,…

Continuer la lecture

« MEMORIES OF SARAJEVO »  Sur les traces d’une terre slave démembrée 

Après un accueil triomphant au festival d’Avignon l’été dernier, le Birgit Ensemble refait surface en banlieue parisienne au théâtre des quartiers d’Ivry avec son spectacle Memories of Sarajevo, création de la tétralogie intitulée Europe, mon amour sur l’histoire européenne contemporaine et la transition avec le vingt-et-unième siècle. Les metteuses en scène Julie Bertin et Jade…

Continuer la lecture

« LES TROIS SŒURS »  ‘Trois sœurs’ au fond du trou. Non, notre génération n’a rien à voir avec cela.

Le phénomène ‘Simon Stone’ est revenu sur Paris, posant ses bagages au théâtre de l’Odéon avec sa première mise en scène avec des acteurs français, dans une adaptation quelque peu tape à l’œil des Trois sœurs de Tchekhov. A l’instar des séries américaines, cette création séduit et se consomme avec une passivité plaisante. Un talent…

Continuer la lecture

« LES LARMES DE BARBE-BLEUE » 

La nouvelle création de Mathieu Bauer fait escale à La Pop, péniche dédiée aux musiques mises en scène. Cette pièce trouve une harmonie étonnante entre l’univers bauerien et celui de Béla Bartók en traversant la seule œuvre opératique du compositeur hongrois : Le Château de Barbe-bleue. Dès que l’on rentre dans la péniche, on se…

Continuer la lecture

« JUSQUE DANS VOS BRAS »  Une comédie qui aurait pu faire réfléchir 

Avec leur dernier spectacle, Les Chiens de Navarre tentent d’explorer la question complexe de l’identité nationale, du « qu’est-ce qu’être français ? » La succession de saynètes de Jusque dans vos Bras enfonce peut-être des portes déjà entr’ouvertes. En effet, on a plutôt l’impression d’une constatation de l’état actuel des choses, des problèmes de discours…

Continuer la lecture