« MON GRAND-PÈRE, CE ROBOT » Comment ne pas perdre ceux qu’on aime 

Mon grand-père, ce robot de Sabine Revillet aux Éditions Théâtrales Jeunesse Une pièce pour enfants, mais pas que, puisque son ambition est de traiter le problème de la perte d’un être aimé. Toute personne confrontée à la disparition affronte ce mur de l’irrémédiable : comment ne pas perdre celui qui est parti pour toujours ? Les enfants,…

Continuer la lecture

« BILLYBEILLE », Hyperactif ? Hypersensible ? Le jeune Billy a bien des soucis

Billybeille de Evan Placey aux Éditions Théâtrales Jeunesse Théâtre pour jeune public, traduit de l’anglais par Adélaïde Pralon Dix ans, dernière année d’école primaire. Le collège se profile et cela angoisse beaucoup d’enfants ainsi d’ailleurs que leurs parents. Billy a donc dix ans mais en plus de la crainte d’aller en sixième, il souffre de…

Continuer la lecture

« PARAGES », La revue théâtrale du TNS lancée par Stanislas Nordey

Parages est la revue du Théâtre National de Strasbourg, fondée en 2016 à l’instigation de l’actuel directeur, Stanislas Nordey. Cette collection de douze numéros consacrée aux auteur.rice.s contemporain.e.s s’adresse aux curieux de la réflexion et de la création. Le fait d’une dernière parution cette année tient à la fin de la direction de Stanislas Nordey…

Continuer la lecture

« MOLIÈRE, LE THÉÂTRE DE SA VIE », « MOLIÈRE ET LES MÉDECINS » aux éditions Petit à Petit, Pour son 400ème anniversaire, Molière s’offre une BD !

Molière, le Théâtre de sa Vie Dessins de Thomas Balard, Scénario de Dobbs, Rédaction de Suzie Sordi, Coloriste Delphine. Éditions Petit à Petit 2022. L’entreprise est intéressante : présenter sous cette forme moderne et appréciée des jeunes (mais pas que) la vie et l’œuvre du grand homme, dont on fête cette année, le quatre centième…

Continuer la lecture

« IPHIGÉNIE » de Tiago Rodrigues, Se souvenir de la tragédie pour mieux retourner le tragique

La pièce Iphigénie a été présentée cet été à Avignon, dans une mise en scène d’Anne Théron. Je l’ai beaucoup aimée. La mise en scène sobre et la scénographie mettant l’accent sur les éléments, l’air surtout, m’ont captivée. Mais j’ai été frappée surtout par le texte que j’ai donc souhaité le lire pour m’y consacrer entièrement….

Continuer la lecture