[Avignon IN] « ARCHITECTURE » Une saga familiale en déliquescence, la nouvelle création de Pascal Rambert

La pièce s’ouvre sur une tirade prometteuse : le patriarche d’une grande famille viennoise, Jacques, architecte de renom, alias Jacques Weber, invective magistralement son fils qui s’est publiquement moqué de lui durant le discours de sa remise de médaille. Ce fils, incarné par Stanislas Nordey, écoute impassiblement les paroles de son père. Mais, après avoir…

Continuer la lecture

« RÉMANENCE… AU FIL DU MYTHE »  Mythes et matières, la poésie délicate de la Cie Mangano-Massip suspendue au temps de la vie 

Très présente durant cette deuxième Biennale des Arts du Mime et du Geste à Paris et à Périgueux, la Compagnie Mangano-Massip transmet avec application et enthousiasme sa passion et son savoir-faire, séduisant tous les publics. Lors de la Nuit du Geste le 10 novembre, Sara Mangano et Pierre-Yves Massip ont rendu hommage au maître Marcel…

Continuer la lecture

« PERDRE SON SAC, suivi de CHRISTINE et NOS PARENTS » « Trois pièces de Pascal Rambert, reflets et réflexions de notre société »

Le nouvel ouvrage que publie Pascal Rambert aux éditions Les Solitaires Intempestifs comporte un ensemble de trois pièces qui reprend dignement le style de l’auteur ; une écriture qui se veut atypique et qui dépeint le réel, en vue de mieux le comprendre. Dans les deux premières pièces Perdre son sac et Christine, le procédé…

Continuer la lecture

« UNE LEÇON DE SAVOIR-VIVRE  » & « VERS TOI, TERRE PROMISE » « Dans le cadre des « Trois Épées » en automne, deux textes de Jean-Claude Grumberg mis en scène par la Cie du Théâtre l’Épée de Bois »

Vers toi, Terre Promise (Tragédie dentaire) – Cie du théâtre de l’Épée de Bois Quand la guerre commence et continue en dehors des champs de bataille En cette rentrée, Jean-Claude Grumberg s’installe au théâtre de l’Épée de Bois, à la Cartoucherie de Vincennes. Dans le cadre des « Trois Épées » en automne, ce sont justement deux…

Continuer la lecture

« L’INONDATION » « Quand silence et obscurité font un opéra et révèlent sa profonde violence »

L’Inondation, mise en scène Joël Pommerat © DR Stefan Brion Boris Grappe (l’Homme), Chloé Briot (la Femme), Norma Nahoun (la Jeune Fille), Enguerrand de Hys (le voisin), Yael Raanan-Vandor (la Voisine), enfants de la Maîtrise Populaire de l’Opéra Comique © DR Stefan Brion Artiste hétéroclite et expérimental, ayant excellé à travers divers prismes de la…

Continuer la lecture